# PANAFRICOM-TV/ COMMENT L’AXE USA-FRANCE MANIPULE LA DESTABILISATION DU SAHEL ? (ZOOM AFRIQUE DU 29 JANVIER SUR PRESS TV)

0
172

PANAFRICOM-TV/
NEOCOLONIALISME :
COMMENT L’AXE USA-FRANCE MANIPULE LA DESTABILISATION DU SAHEL ? (ZOOM AFRIQUE DU 29 JANVIER SUR PRESS TV, IRAN)

Sahel : nouveau scénario France-USA …
Alors que depuis quelque temps des infos apparaissent sur les médias occidentaux faisant état du « retrait » des forces américaines de l’Afrique et notamment du Sahel, le « monsieur Afrique » des États-Unis s’apprête à conclure une grande tournée en Afrique.
Tibor Nagy a entamé il y a deux semaines une série de voyages entre la Centrafrique, l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan. Ce sixième passage du secrétaire d’État adjoint sur le continent doit se terminer le mercredi 29 janvier. « La France craint un retrait militaire des États-Unis dans le Sahel. La ministre française de la Défense, Florence Parly, est d’ailleurs à Washington pour dissuader les Américains de suspendre leur aide. Tibor Nagy, lui, a préféré rappeler que c’était aux pays de la région de prendre leurs responsabilités : “Les problèmes du Sahel ne seront pas réglés par la France ou les États-Unis. Ce sont aux pays du Sahel de le faire. Pour faire reculer les terroristes, vous avez besoin de bonne gouvernance, d’un retour de l’État dans l’espace abandonné par les terroristes, en apportant la sécurité, des services de santé, l’éducation. Vous pourrez avoir autant de partenaires internationaux que vous voulez, au final tout dépend de la volonté des pays concernés”, lit-on sur maliactu.

MAIS QUI CROIT À CE JEU DU CHAT ET DE LA SOURIS ?

Tibor Nagy met en garde les dirigeants africains, dans quel but ? on comprend mieux les intentions américano-françaises quand on lit l’article suivant :
“Réunis dimanche dernier à Ouagadougou au Burkina Faso, les chefs d’état-major des armées du G5 Sahel ont procédé à la révision de leurs documents-cadres. À l’issue de la rencontre, les responsables se sont entendus sur l’élargissement des marges de manœuvre des différentes armées de l’organisation. Les nouvelles mesures permettront désormais aux forces de défense des pays du G5 Sahel de poursuivre les combattants terroristes dans les pays voisins, sur 100 km au-delà de leur frontière. Jusque-là, les accords-cadres de la Force G5 Sahel ne permettaient aux pays d’intervenir que sur une bande de 50 km de part et d’autre des frontières communes.

Pour les responsables, cette nouvelle mesure permettra une meilleure flexibilité dans la mise en œuvre des opérations de la Force conjointe G5 Sahel.” Les USA menacent, la France agit. C’est ainsi que se résume cette nouvelle politique colonialiste en Afrique. En menaçant les dirigeants africains, Les USA cherchent à intimider ces derniers, afin de les pousser à s’engager dans une coopération encore plus étroite avec le G5 Sahel. On le sait depuis très longtemps : à l’ombre, les USA tirent les ficelles des politiques expansionnistes de la France au Sahel. Les deux états agissent main dans la main, mais jouent un scénario que les Africains connaissent par cœur. Le peuple africaine st loin d’être dupe et ne tombera guère dans cette nouvelle pièce, signée France-USA.
_______________

# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/
https://vimeo.com/panafricomtv
* Découvrir notre WebTv/
http://www.panafricom-tv.com
* Voir notre Page Officielle Panafricom/
https://www.facebook.com/panafricom
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/
Panafricom II – Néopanafricanisme
https://www.facebook.com/Panafricom2
* Panafricom sur Twitter/
@Panafricom
https://twitter.com/Panafricom

PAS DE COMENTAIRES