# CENTRAFRICA-NEWS. TV/ LE MOZAMBIQUE EMBOITE LE PAS A LA CENTRAFRIQUE ! (ZOOM AFRIQUE)

0
46

https://vimeo.com/575365083
(séquence RCA du début à 3’12)

Sur le ZOOM AFRIQUE de PRESS TV du 13 juillet 2021:
LE MOZAMBIQUE EMBOITE LE PAS A LA CENTRAFRIQUE !

Depuis plusieurs années maintenant, la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, est confrontée à une insurrection armée. Ces derniers mois, plusieurs attaques revendiquées par un groupe qui a prêté allégeance à Daech ont fait plus de 3000 morts, en majorité des civils, et plus de 700 000 déplacés, selon l’ONU.

LE PRESIDENT MOZAMBICAIN A GARDE SES DISTANCES ET N’A PAS SUCCOMBE AUX PRESSIONS DE L’OCCIDENT

… et a continué à opter pour une résolution du problème du terrorisme en interne et au niveau régional. Les seuls occidentaux que Maputo a acceptés, ce sont les formateurs de l’armée nationale mozambicaine. Au niveau régional, la SADC a validé en juin l’envoi de troupes sur place pour 10 millions d’euros, sans préciser de calendrier, l’Union européenne lance officiellement ce lundi sa mission EUTM de formation de l’armée mozambicaine.

MAIS LA OU L’ON PEUT CONSTATER UNE RESSEMBLANCE AVEC LA CENTRAFRIQUE …

C’est qu’au niveau international, le Mozambique bénéficie de l’aide russe, et au niveau intracontinental, le Rwanda vient d’accepter la demande d’aide militaire de Maputo. « Le gouvernement du Rwanda, à la demande du gouvernement du Mozambique, commencera aujourd’hui le déploiement d’un contingent de 1000 personnes de la Force de défense du Rwanda (RDF) et de la Police nationale du Rwanda (RNP) dans la province de Cabo Delgado, au Mozambique, qui est actuellement touché par le terrorisme et l’insécurité. » « La force conjointe travaillera en étroite collaboration avec les Forces de défense armées du Mozambique (FADM) et les forces de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans les secteurs de responsabilité désignés. »

« Le contingent rwandais soutiendra les efforts visant à restaurer l’autorité de l’État mozambicain en menant des opérations de combat et de sécurité, ainsi que des opérations de stabilisation et de réforme du secteur de la sécurité (RSS) ».

L’OCCIDENT N’A TOUJOURS PAS REUSSI A SE FRAYER UN CHEMIN POUR DEBARQUER AU MOZAMBIQUE

Mais celui qui est le plus touché par cette décision de Maputo, c’est la France. En effet, Paris a tout mis en œuvre afin de pouvoir se déployer au Mozambique, non seulement à travers la multinationale Total, mais également, au niveau militaire en transportant des troupes d’Afrique de l’Ouest dans la région la transformant ainsi en un deuxième Sahel. De plus, l’Élysée a également tenté de prendre le monopole des eaux du Mozambique et de Madagascar grâce aux îles Éparses, qu’elle a illégalement gardé.

Maputo n’a pas succombé et c’est d’ailleurs pour cela que l’armée nationale a pu récupérer la ville de Palma qui était tombée aux mains des terroristes de Daech, et ce, tout de suite après l’arrivée des soldats instructeurs américains et portugais dans le pays. Maputo reste sur ses gardes et barre la route à l’invasion occidentale

____________________

# CENTRAFICA-NEWS-TV
Webtv http://centrafrica-news.tv/
Vimeo https://vimeo.com/centrafricanewstv
Chaîne YouTube https://www.youtube.com/c/centrafricanewstv/
Page officielle https://www.facebook.com/CentrafricaNewstv
Groupe officiel
https://www.facebook.com/president.touadera.fanclub/
WhatsApp groupe Centrefrica-News-TV
https://chat.whatsapp.com/LY7LFGdLBhj1lzPIltvLkG

CNT - 226 mozambique rca zoom (2021 07 13)

PAS DE COMENTAIRES