# PRESS TV / INTERVIEW DE LUC MICHEL – 14 11 2021/ AFGHANISTAN – PAKISTAN – MALI – NIGER – SYRIE: LA GUERRE DES DRONES AMERICAINE TUE SURTOUT DES CIVILS !

0
90

Les États-Unis auraient dissimulé le meurtre d’au moins 64 femmes et enfants lors de frappes aériennes meurtrières menées il y a trois ans sur la province syrienne de Deir el-Zor : L’armée américaine a admis que deux frappes consécutives menées en mars 2019 près de la ville de Baghuz aient tué 80 personnes, dont 16 terroristes de Daech. C’est alors qu’il admet qu’il n’est pas clair si les autres étaient des civils, arguant que les femmes et les enfants pouvaient aussi être des combattants. Selon un rapport du New York Times, Le 18 mars 2019, un avion de chasse américain a largué une bombe sur « une grande foule de femmes et d’enfants blottis contre une berge de rivière » près de la ville de Bag’huz, puis a procédé à la chute de plusieurs autres, tuant le reste des survivants. Selon un avocat de l’US Air Force qui a supervisé l’opération, l’attaque aurait choqué même des officiers de l’armée américaine, qui ont regardé l’incident se dérouler en direct à l’aide d’une caméra de drone et se sont demandé si cela pouvait être considéré comme un crime de guerre. Cependant, le bombardement a été rapidement dissimulé par l’armée et aucune enquête n’a été faite, selon le rapport.

PAS DE COMENTAIRES