# PRESS TV / LUC MICHEL DANS LE JOURNAL DU 17 11 2021/ L’IRAN CRITIQUE LE POUVOIR DISPROPORTIONNES DES PAYS OCCIDENTAUX AU CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU

0
16

https://vimeo.com/647153104
L’Iran critique la représentation et le pouvoir disproportionné des pays occidentaux au Conseil de sécurité de l’ONU :
Le Représentant iranien auprès de l’ONU affirme que « L’Occident a actuellement une forte présence et une forte influence au Conseil de sécurité de l’ONU, trois pays occidentaux ont le droit de veto. D’autres zones géographiques se trouvent dans une position inégale, à la fois en termes de nombre de membres du Conseil et en termes d’autres privilèges, y compris le droit de veto. Cela signifie une inégalité entre les régions. Les inégalités existantes doivent donc être traitées à la fois ‘entre’ et ‘au sein’ des régions car elles sont à la fois nécessaires et complémentaires ». l’Iran attachait une grande importance à assurer une « représentation équitable » dans un conseil élargi et était fermement convaincu que cela ne pouvait être réalisé qu’en sauvegardant la « représentation géographique. S’adressant à une session plénière de l’Assemblée générale, Majid Takht-Ravanchi a déclaré que le Conseil de sécurité est confronté à une crise de légitimité dans un contexte de carences croissantes. Il a déclaré que le conseil doit être réformé pour assurer une représentation équitable plutôt que géographique.
Le diplomate iranien a également dénoncé l’utilisation de sanctions comme punition collective de nations entières, sans favoriser la paix et la sécurité.
Il a décrit les restrictions comme des instruments bruts et aveugles qui ont soulevé des questions éthiques fondamentales. Plus tôt mardi, Takht-Ravanchi a noté que le Conseil de sécurité devrait uniquement exercer son pouvoir d’imposer des sanctions en dernier recours, si nécessaire.

PAS DE COMENTAIRES