# CENTRAFRICA-NEWS. TV/ QUI VEUT DESTABILISER LES ELECTIONS DE DECEMBRE EN RCA ?

0
78

2020 11 08 (II)

La déstabilisation des Elections du 27 décembre en RCA dont le Géopoliticien Luc MICHEL vient de parler dans le DEBAT PANAFRICAIN sur AFRIQUE MEDIA :

* Voir la video sur : https://vimeo.com/476817292

LA FRANCE RETIRE SON FINANCEMENT DU PROCESSUS ELECTORAL EN RCA

La France retire son financement du processus électoral lors de la réunion du comité stratégique de suivi des élections en Centrafrique en prétextant que les serveurs qu’elle avait livré à L’ÂNE ont fait l’objet de polémique. L’annonce a été faite par l’ambassadeur de France en personne.

La France, toujours la France qui participe de près ou de loin à la descente aux enfers de ce petit pays qui est la République Centrafricaine. Son masque vient de tomber après cette annonce fracassante faite par le représentant de la France en Centrafrique. Il n’est un secret pour personne que la France adoube toujours ses valets, qu’elle place souvent à la tête des Etats africains faisant partie de son pré carré. Malheureusement depuis l’accession du Pr Faustin-Archange Touadera à la magistrature suprême de l’Etat, les choses ne semblent mal perçues par cette ancienne puissance colonisatrice qui pense que ce dirigeant n’est pas du genre de certains de ses prédécesseurs qui lui font de grands salamalecs à souhait.

TOUTES LES TENTATIVES ORCHESTREES POUR QUE LE DELAI CONSTITUTIONNEL NE SOIT PAS RESPECTE AFIN QU’UNE TRANSITION SOIT MISE EN PLACE ONT ETE DEJOUEES

En réalité, elle sait que toutes les tentatives orchestrées pour que le délai constitutionnel ne soit pas respecté afin qu’une transition soit mise en place ont été déjouées ; elle a décidé de jouer l’avant dernière carte qui est celle de retirer son financement pour empêcher la RCA de tenir dans le délai les élections groupées de 2020-2021.

LE RAS-LE-BOL DES CENTRAFRICAINS :
ALLEZ DIRE A LA FRANCE !

Voici le texte de colère qui circule en RCA :

Allez dire à la France que nous n’avons pas encore digéré l’enlèvement de notre Président Fondateur Barthélémy Boganda.
Allez-leur dire que nous n’avons pas encore digéré le coup d’état fomenté contre Bokassa pour introniser David Dacko, un pantin à leur solde.
Allez-leur dire que nous n’avons pas encore oublié les nombreux coups d’Etats orchestrés contre nos différents dirigeants.
Allez-leur dire que nous connaissons tous les rôles joués par la France dans l’éviction de Patasse par BOZIZE.
Allez-leur dire que nous n’avons pas encore oublié ce qu’ils avaient fait pour que Djotodjia et sa bande de sauvages puissent à leur tour renverser BOZIZE.
Allez leur dire que tous nos dirigeants qui ont été renversés par Paris ont tous oublié mais le peuple lui, n’a pas oublié.
Allez leur dire que nous savons ce qu’elle prépare avec nos compatriotes compradores qui pactisent avec eux.
Allez dire à BOZIZE que ce pays a fait de lui ce qu’il est devenu, inutile de le brûler pour la cause de ceux qui avaient planifié son départ précipité de la Présidence.
Allez dire à Jean Serge Bokassa que son père qui a mis sur pied l’armée nationale a été débarqué par cette même France qui aujourd’hui le soutient.
Allez dire à Meckassoua que nous avons survécu aux nombreuses mutineries, aux nombreux coups d’Etat, à l’envahissement par une horde barbare appelée la Seleka.
Allez dire à la France et à Meckassoua que nous avons également survécu aux Anti-Balaka et les Seleka.
Allez dire à la France que nous allons nous battre avec courage et détermination car nous n’avons plus où aller.

Allez-leur dire que nous allons nous organiser dans les jours à venir pour défendre la terre de nos aïeux contre tous les envahisseurs et leurs collaborateurs
Allez leur dire que nos mères, frères, sœurs et enfants morts à cause d’elle ne resteront pas impunis.
Allez-leur dire qu’ils vont certes gagner la guerre, mais nous gagnerons tellement de batailles qu’ils seront dégoutés et au finish nous gagnerons la guerre.
Allez-leur dire que nous sommes prêts à nous défendre, nous serons pour la premiere fois de toute l’histoire de ce pays sans pitié.
Allez-leur dire que tous les enfants de la RCA vont contribuer pour récolter les 300 mille euros ce qui correspond à leur financement dans le processus électoral qui est de 192.000.000 de Fcfa.
Allez leur dire que c’est à cause du refus d’un maudit serveur qui coûte à peine 8.000.000 de Fcfa que la France suspend sa participation ?
Allez-leur dire que nous ne voulons pas des 80 experts Français qui viendront sécuriser les données électorales.
Allez-leur dire que s’ils veulent partir, nous les accompagnerons volontiers à l’aéroport Bangui-M’Poko.

Allez-leur dire que nous organiserons les élections sans eux et pour la première fois elles seront libres et transparentes.
Allez-leur dire que Donald Trump conteste d’ores et déjà les résultats des élections aux États-Unis et est en train d’armer ses partisans pour foutre la merde.
Allez-leur dire d’aller jouer aux pompiers pyromanes aux États-Unis au lieu de nous pomper l’air en Centrafrique.
Allez-leur dire que les Centrafricaine choisiront eux-mêmes leur président.
Allez-leur dire que nous ne voulons plus le désordre chez nous.
Allez-leur dire que la France bat les records aujourd’hui en terme de contaminations de covid 19 en Europe.
Allez-leur dire que !!!!

___________________________

# SUIVEZ ‘CENTRAFRICA-NEWS-TV’ :
LE NOUVEAU PORTAIL DE L’ACTUALITE EN CENTRAFRIQUE !
* Sur le Net, la Webtv CENTRAFRICA-NEWS.TV :
http://www.centrafrica-news.tv
* Sur Vimeo, notre chaîne CENTRAFRICA-NEWS.TV :
https://vimeo.com/centrafricanewstv
* Sur les Réseaux sociaux :
Page officielle de la WebTV @CentrafricaNewstv sur
https://www.facebook.com/pg/CentrafricaNewstv
President Faustin Archange Touadera Panafrican Fanclub
https://www.facebook.com/president.touadera.fanclub/

CNT - 076 déstabilisation electorale (2020 11 08)

PAS DE COMENTAIRES